Quel remboursement pour une séance de sophrologie ?

prise en charge remboursement sophro

Les bienfaits de la sophrologie ne sont plus à prouver : elle soulage certaines douleurs (mal de dos, mal de tête, etc.) en se basant sur les causes des douleurs et non pas sur les symptômes. Pourtant, malgré ses bienfaits et la reconnaissance par le ministère de la Santé, cette médecine douce n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. Mais saviez-vous qu’il est quand même possible de bénéficier d’une prise en charge grâce à une mutuelle santé ?

 

Pourquoi la sophrologie n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale ?

Pour qu’une prestation médicale ou de bien-être soit prise en charge par la Sécurité Sociale, cette dernière doit pouvoir mettre en avant son efficacité sur certains symptômes d’un point de vue scientifique (cf. https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/qualite-des-soins-et-pratiques/securite/article/les-pratiques-de-soins-non-conventionnelles). En d’autres termes, il faut que, pour un large panel de patients, les mêmes gestes soulagent les mêmes maux et aient donc les mêmes résultats.

Comment être remboursé grâce à une mutuelle santé suite à une consultation de sophrologie ?

Mais, face à l’engouement des Français pour les médecines alternatives, de nombreux assureurs ont décidé de proposer un remboursement pour la sophrologie. En effet, à l’ère du bien-être, du consommer mieux et du naturel, la sophrologie et les autres médecines douces mettent à disposition un nouveau moyen de prendre soin de soi.

Pour cela, les assureurs ont intégré des forfaits de remboursements pour les médecines douces dans les garanties de leurs contrats de mutuelle santé. Ces forfaits couvrent généralement plusieurs médecines douces mais il est important de bien vérifier les prestations prises en charge : elles varient d’un assureur à un autre et il est donc possible que la sophrologie (ou toute autre médecine douce à laquelle vous avez recours) ne soit pas couverte.

Les forfaits proposés pour la prise en charge de la sophrologie peuvent se présenter sous deux formes :

  • Un forfait annuel sans aucune limite : il s’agit d’un budget mis à votre disposition par l’assureur pour la pratique de la sophrologie et des autres médecines douces. Par exemple, avec un budget annuel de 150 euros, vous pouvez être intégralement remboursé pour deux séances à 55 euros. La troisième, elle, sera remboursée à hauteur de 40 euros. Et les suivantes ne seront pas remboursées.
  • Un forfait par acte : les assureurs peuvent également proposer une prise en charge par acte et selon un nombre donné de séance. Par exemple, avec un forfait de remboursement de 55 euros par acte pour trois séances, les trois premières séances chez votre sophrologue seront intégralement prises en charge. Les autres seront à vos frais.

Mais comment faire pour bénéficier de ces remboursements ? De nombreux sites vous donnent des conseils ainsi que la démarche à suivre (cf. https://bonne-assurance.com/mutuelle/calculateur-remboursements/calculateur-remboursements-medecines-douces/), mais le mieux reste de vous tourner vers votre assureur. Pour autant, les démarches sont similaires pour tous. Il vous faut demander une facture à votre sophrologue afin de l’envoyer à votre assureur (par voie postale ou électronique) et demander son remboursement selon les conditions de votre mutuelle santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.